Mangeuse d'Art

De l’art en hiver : Cork, Pompidou et Cy Twombly

En hiver je furète dans tous les coins à la recherche de quelque étincelle artistique qui allumera un peu la saison. J’ai travaillé sur un sujet autour du streetart à Montréal, que j’ai mis quelques semaines à accoucher et qui se trouve actuellement en standby. Dommage, j’aurais bien partagé là maintenant tout de suite ces photos ensoleillées du mois d’août dernier.

En attendant, je vous présente quelques bonnes surprises culturelles que j’ai disséminées sur les réseaux sociaux.

En Irlande, quelques envolées

Le deuxième ville d’Irlande cache de quoi contempler quand on sait fureter. Dans la rue, les librairies ou au musée, clichés de ce qui a arrêté mon regard.

art à Cork, Irelande

Virgin of the Twilight, 1941, Seamus Murphy

Art à Cork

Louis le Brocquy, 1994, Image of Samuel Beckett

Musée de Cork  

Un livre collectif envoûtant sur la peur, dessins et poèmes

Le Centre Pompidou, une belle crise de la quarantaine

Les 4o ans du Centre Pompidou, c’était un événement ouvert à tous, il n’ y avait ni invitation ni prix d’entrée pour profiter des festivités de ce week-end de février. J’en ai profité pour voir une énième fois la collection permanente (où il y a toujours des changements pour faire tourner l’immense réserve d’œuvres), et l’expo temporaire sur Cy Twombly, artiste tellement abstrait qu’adulé ou détesté, on peut dire qu’il fait réagir le public. Mais ce qui m’a le plus touchée, c’était de voir la scène avec dj en lieu et place des caisses de la billetterie, et d’admirer jusqu’à 2h du matin une joyeuse foule dansante de jeunes artys, vieux branchés, touristes étonnés, visiteurs quelconques, familles déchaînées… C’est beau, un musée la nuit dans lequel on danse.

Jean Arp, 1953, Berger des nuages

art

Alberto Giacometti

Cy Twombly

Cy Twombly. Abstrait, n’est-ce pas ?

Un belle œuvre participative : chaque visiteur est invité à dessiner son parcours migratoire

Enregistrer

Enregistrer

Pour me suivre :
Facebookgoogle_pluspinterestrsstumblrinstagram

Vous aimerez aussi :

  • Décidément, je n'en finis pas de revenir à mon séjour à Montréal cet été. Quand on est amateur d'art et surtout d'art accessible, c'est une révélation d'y découvrir la quantité incroyable d’œuvres d'art en plein air, à disposition de tous, qui embellissent le quotidien. On appelle ces immenses fresques des "murales", au féminin. J'ai shooté presque toutes celles que je…
  • Cela fait plusieurs fois que j'en profite mais vilaine que je suis, je ne vous avais pas partagé ce bon plan : Le dernier jeudi de chaque mois, on peut assister à la mairie du 9ème arrondissement de Paris à des conférences gratuites sur l'art, organisées par la maison de ventes aux enchères Drouot (juste à côté). Et quand je…
  • Jeudi  dernier, c'était la nouvelle édition des Jeudis Arty, un événement qui propose de découvrir en nocturne des galeries d'art du quartier du Marais. De quoi se faire des mini expositions tout en profitant de Paris. Voici deux galeries Passage des Gravilliers dont les tableaux valaient le détour. De nouveau et comme souvent, c'est la peinture qui a le plus…
  • Ce qui est bien avec la peinture, c'est que ce soit en art contemporain ou pas, quelle que soit l'époque, on trouve des œuvres complètement captivantes.  C'est une des techniques que je retrouve le plus parmi mes œuvres d'art préférées. Alors promenons-nous dans l'une des mes collections virtuelles. Si vous êtes accro aux belles images et que vous ne connaissez…
  • J'aime bien profiter des journées portes ouvertes des ateliers d'artistes pour entrer dans leur monde et m'amuser à découvrir des œuvres, rechercher des coups de cœur par hasard. Avec Montreuil et ses 800 artistes recensés, je savais que j'allais trouver mon bonheur. Ville roots et atypique, où les quartiers les plus populaires côtoient les plus bobos, les artistes se sont toujours plu, car…

1 comment

  1. Alice - 23 février 2017 19:51

    Pompidou : la soirée était magnifique en effet et le public hétéroclite ! C’était moderne, jeune et de qualité. Bravo le centre Pompidou!! Beau travail!

    Répondre

Have your say