Mangeuse d'Art

au marché [Inspirations et Tendances]

Les Murales de Montréal

Décidément, je n’en finis pas de revenir à mon séjour à Montréal cet été. Quand on est amateur d’art et surtout d’art accessible, c’est une révélation d’y découvrir la quantité incroyable d’œuvres d’art en plein air, à disposition de tous, qui embellissent le quotidien. On appelle ces immenses fresques des « murales », au féminin. J’ai shooté presque toutes celles que je voyais (impossible d’être exhaustif), ce qui m’a bien sûr amenée à la question : mais pourquoi nous on n’a pas ça à Paris ?? Du coup, pour comprendre comment ça marche, je suis allée interroger quelques acteurs qui accompagnent des[…]

lire la suite »

Idées de week-end artistique en Normandie

Le week-end prochain (29 et 30 octobre 2016), il y a deux belles actualités artistiques qui pourraient vous donner envie de pousser la route jusqu’en Normandie. A Deauville : concours photo « La 25ème heure » L’idée du thème est bien jolie : à l’heure du changement d’heure, le 29 octobre au soir, il sera deux fois minuit. Que faire de cette 25ème heure ? Deauville et le Festival Planche(s) Contact propose d’en faire une heure de créativité photo dans la ville, en solo, en famille en couple… A la recherche du cliché qui symbolisera cette heure supplémentaire avant l’entrée dans l’hiver.[…]

lire la suite »

Le washi, le papier aux 1000 usages

  Le washi, littéralement « papier japonais », ouvre la porte à 1001 autres pratiques artistiques. A la base, je connaissais surtout la version scotch, le masking tape, dont je suis une adepte convaincue et que j’utilise pour absolument tout, même le petit bricolage. Ce papier est léger, fin au point d’être presque transparent, mais aussi très résistant. Avec en plus des motifs raffinés et un choix infini, c’est parfait pour les gens qui aiment tout personnaliser sans être très manuels. Mais en entrant dans la boutique spécialisée de Montréal « Au papier japonais« , je ne m’attendais pas à trouver autant de richesse derrière[…]

lire la suite »
Montréal résidence artistique

Inventez votre propre résidence artistique

« Résidence artistique » : n.f. Artiste invité par une institution culturelle ou privée à séjourner en un lieu et pour une période donnée afin de réaliser une oeuvre, favoriser la création et l’exposition d’œuvres d’art ou de spectacles. Nous devrions tous pouvoir nous rendre dans un endroit, pour un temps donné, afin de lancer, faire mûrir ou aboutir un projet. Nous avons tous en tête des idées, des envies, des rêves, c’est ce qui nous fait avancer. Nous mûrissons tous un ou plusieurs projets, qu’ils soient personnels, professionnels, intérieurs ou collectifs, petits ou grands, immédiats ou sur plusieurs années. Une résidence permet[…]

lire la suite »

Fabriquer et créer avec du papier

Dans la série il faut toucher à tout, j’ai commencé un atelier de fabrication et de transformation du papier ! Ça se passe à Paris avec l’association « De la main à l’empreinte », et je vous raconte ici mes premiers apprentissages. J’ai toujours eu une fascination pour le papier, sa capacité à porter la blancheur, la couleur ou les motifs, de façon absolument parfaite, que ce soit lisse, gaufré ou en volume. Le détail des matières est une de mes grandes obsessions artistiques, je peux rester littéralement bloquée devant le bourrelé d’un coup de pinceau, le reflet d’une couleur ou le[…]

lire la suite »
Inspiration et art

Le livre qui ranime mon inspiration

J’ai un scoop : les artistes sont des voleurs, et vous devez faire comme eux ! Et oui, la créativité, c’est considérer chaque bonne idée comme matière à récupération. L’artiste Austin Kleon l’a bien compris après des années passées à chercher comment trouver l’inspiration. Il en a fait un livre, « Voler comme un artiste », et sa suite « Partager comme un artiste » qui sont devenus des best-sellers et qui ne cessent de relancer ma machine à créativité dès que j’en ai besoin. Je recommande chaudement les livres d’Austin Kleon aux artistes, aux entrepreneurs et à toute personne voulant cultiver sa créativité,[…]

lire la suite »

Pas besoin d’être millionnaire pour devenir collectionneur d’art !

Devenir collectionneur d’art, c’était un rêve que je me réservais « pour plus tard », « quand je serais riche ». Sur ce sujet, certains articles ou livres sur l’art abordable me donnent l’impression qu’on m’enlève littéralement les mots de la bouche. Je milite pour un art abordable (en termes de prix) et accessible (géographiquement, culturellement etc.), et il me semble souvent que cette notion passe plus facilement hors de France. Sur le blog du site Widewalls, portail d’info et de vente d’art urbain et contemporain, on y explique de façon décomplexée comment se libérer des préjugés et devenir pleinement collectionneur d’art. Pour me[…]

lire la suite »
Mina Stone cuisine atistes

Cooking for artists, la cuisine dans les non-règles de l’art

Voilà un livre de recettes atypique. Mais que veut dire « cuisiner pour les artistes » ? L’auteure, Mina Stone, a un boulot assez sympa : elle prépare des repas par grandes tablées pour les équipes des studios new-yorkais. Dans son livre paru aux Etats-Unis en 2015, on y découvre l’art de cuisiner, mais pour les repas quotidiens des ateliers d’artistes. Une formule qui sonne tellement vrai qu’elle devient un vrai mouvement de fond. Pour me suivre : Vous aimerez aussi : Treize Bis, une histoire d’art et de rueTreize Bis est un personnage qui ne veut avoir ni visage, ni genre,[…]

lire la suite »

Beauté Congo, un regard sur l’art africain

L’exposition Beauté Congo, installée à la Fondation Cartier pour l’art contemporain, est une des grandes expositions de l’année. L’une des rares à présenter la création artistique issue du continent africain. Malgré quelques réserves, non pas sur la qualité des œuvres mais sur le regard qui est proposé à travers cette sélection, Beauté Congo est une exposition dont on se souvient, où l’on change définitivement de regard sur cette partie de l’art contemporain. Pour me suivre : Vous aimerez aussi : Pourquoi j’ai pas trop aimé « Des artistes chinois à la Fondation Louis Vuitton »Jusqu’au 29 août 2016, c’est tout l’espace de[…]

lire la suite »

Le land art, la beauté à portée de branche

Je le dis souvent, l’art peut vous stimuler les sens. Avec le Land art, un courant artistique que j’ai découvert il y a peu, je vous propose un grand bol d’air frais et une petite brise de culture. Et si cette belle pratique vous parle, rendez-vous sur Pinterest pour découvrir ma soigneuse (et obsessionnelle) collection d’images sur le thème Art & nature ! Le land art au vert Le land art consiste à faire de l’art en pleine nature, avec des morceaux de bois, des pierres ou des éléments extérieurs, posés dans leur décor, exposés à tous les vents. Sous cet aspect, c’est un art que[…]

lire la suite »