Mangeuse d'Art

Idées de week-end artistique en Normandie

Véronique Vallognes, l'une des photos participantes de l'édition 2015 du concours "La 25e heure"

Véronique Vallognes, l’une des photos participantes de l’édition 2015 du concours « La 25e heure »

Le week-end prochain (29 et 30 octobre 2016), il y a deux belles actualités artistiques qui pourraient vous donner envie de pousser la route jusqu’en Normandie.

A Deauville : concours photo « La 25ème heure »

L’idée du thème est bien jolie : à l’heure du changement d’heure, le 29 octobre au soir, il sera deux fois minuit. Que faire de cette 25ème heure ? Deauville et le Festival Planche(s) Contact propose d’en faire une heure de créativité photo dans la ville, en solo, en famille en couple… A la recherche du cliché qui symbolisera cette heure supplémentaire avant l’entrée dans l’hiver.

Ce qui me plaît dans cet événement et qui me pousse à en parler ici, c’est qu’il ne s’agit pas que de participer. Des conseils de pros à l’accrochage de toutes les photos participantes, c’est un concours dans lequel vous avez vraiment un rôle à jouer.

Mélanie Lachevre, 3e prix du concours La 25e heure en 2015

Mélanie Lachevre, 3e prix du concours La 25e heure en 2015

  • Le lieu de rassemblement est à la Villa Le Cercle, un superbe espace situé face à la mer. Déjà, vous en êtes.
  • A 22 heures le samedi, c’est l’accueil des participants et échanges avec les journalistes du magazine Réponses Photo sur la prise de vue de nuit. Déjà, vous avez les bons conseils.
  • Entre minuit et une heure, lâcher des photographes amateurs dans la ville.
  • A une heure, chaque participant remet sa photo en format numérique
  • Le lendemain à 10 heures, toutes les photos ont été développées dans la nuit et sont accrochées. C’est votre moment de gloire !
  • Vers 11 heures, le jury désigne les trois gagnants. Sa présidente, c’est la photographe Bettina Rheims, mais il y a aussi Isabelle Hupert et les représentants d’institutions telles que la BnF, Mk2, les magazines L’Oeil et Numéro, Olympus etc. Les cadeaux, pour l’info, vont d’un billet d’avion pour Pékin à des montres et abonnements à des magazines.
  • Et ça continue ! Toutes les photographies réalisées durant le concours seront projetées jusqu’à fin novembre à la Salle des fêtes (130 Avenue de la République).

Voilà, je dirais que c’est un concours qui promet un bon moment à chaque participant, et pas seulement aux quelques privilégiées qui auront gagné. Il suffit d’être inscrit pour pouvoir participer. Racontez-moi si vous y allez !

Concours photo La 25e heure

Les photos de l’édition 2015 (donc vos photos devraient aussi être publiées ici !)

A Honfleur : nouvelle expo à la Galerie 13

La Galerie 13 est le genre de lieu artistique garanti avec talents et sans prétention. A ma première visite, il m’avait tellement plu que j’en avais rédigé mon tout premier article. C’est dans ce vivier que j’y avais découvert des artistes que je suis toujours comme Sébastien Orange et Dimitri Montier. Nichée derrière l’église, un coin plus tranquille de Honfleur, la Galerie 13 fait du bien en comparaison avec le centre-ville, où les grosses galeries concourent plutôt à la surenchère de l’œuvre d’art la plus tape à l’œil, la plus chère et la plus imposante.

A partir du 28 octobre, deux artistes « fidèles » de la galerie ouvrent leur nouvelle expo. Pour ce que j’en ai déjà vu, ça devrait valoir le coup.

Emmanuelle Lematais - Placide

Emmanuelle Lemetais – Placide

Emmanuelle Lemetais, est une artiste peintre reconnue, plusieurs galeries, expos et commandes à son actif. Sa peinture représente le réel (paysages, villes ou nature) recouvert par des couches de couleurs successives. C’est à la fois hyper réaliste (l’artiste travaille par rétroprojection) et abstrait. Les couleurs s’éclatent sur le détail des matières telles que la pierre, le bois et la terre. Son style n’est pas forcément celui qui me séduit le plus à la base, mais l’efficacité de la réalisation et la beauté des couleurs l’emportent toujours sur mes réserves. J’aime bien, quand malgré notre volonté d’analyser, on se laisse quand même embarquer parce que c’est beau.

 

Sébastien Orange - Lampstoyz n°75 "Hot Rod Rosalie"

Sébastien Orange – Lampstoyz n°75 « Hot Rod Rosalie »

Sébastien Orange est un artiste-bricoleur-rêveur-inventeur. Ses réalisations : d’incroyables petits personnages, à la croisée du art toy, du luminaire et de la sculpture. L’une de ses « lampstoyz » est entrée indirectement dans ma vie, puisque mon collectionneur de petit ami en a acquis une. Je suis totalement fan de son travail hyper poétique, drôle et ingénieux. Les pièces sont le résultat d’un long travail de nettoyage, d’assemblage et de peinture. Et elles ont toutes leur histoire puisque chaque pièce est un élément recyclé (phare, compteur, frein à disque, interrupteur, filtre à air…)

Site de Sébastien Orange : lampstoyz.overblog.com

Galerie 13, 13 rue Cachin, Honfleur

 

Voilà donc deux propositions pour votre prochain week-end : jouer les photographes amateurs à Deauville puis les collectionneurs en herbe dans une galerie différente. Deux escapades qui permettront à nouveau d’aborder l’art autrement, sous une forme ludique et humaine !

Enregistrer

Enregistrer

Pour me suivre :
Facebookgoogle_pluspinterestrsstumblrinstagram

Vous aimerez aussi :

  • 10000
    A Honfleur, il y a les vacanciers qui passent quelques jours entre Deauville et le petit port, mais aussi beaucoup, beaucoup de galeries. Entre l'art contemporain et l'art "bourgeois" (celui qui va bien dans un cabinet de médecin, en gros), il y a beaucoup à voir mais pas grand chose…
  • 10000
    L'artiste Esther Stocker réunit trois critères qui ne pouvaient que me faire aimer : minimalisme, géométrie et usage du noir et blanc. J'ai entendu parler de cette petite exposition en galerie sur le très bon site zestforart.com. A l'occasion de ma visite, j'ai pu également redécouvrir la rue Notre Dame de…
  • 10000
    Voilà un livre de recettes atypique. Mais que veut dire "cuisiner pour les artistes" ? L'auteure, Mina Stone, a un boulot assez sympa : elle prépare des repas par grandes tablées pour les équipes des studios new-yorkais. Dans son livre paru aux Etats-Unis en 2015, on y découvre l'art de…
  • 51
    Jeudi  dernier, c'était la nouvelle édition des Jeudis Arty, un événement qui propose de découvrir en nocturne des galeries d'art du quartier du Marais. De quoi se faire des mini expositions tout en profitant de Paris. Voici deux galeries Passage des Gravilliers dont les tableaux valaient le détour. De nouveau…
    Tags: peinture, a, c'est, bien, me, plus, y, galerie, photo, heures
  • 51
    C'est joli chez Paris est une photo : on y trouve des photos vintage, des cadres originaux faits main, et des artistes émergents ou confirmés qui ont shooté la capitale à leur manière. Le tout comme j'aime, c'est à dire accessible en termes de prix, de choix, d'espace et aussi…
    Tags: photos, c'est, photo, a, galerie, y, collection, plus, me, bien

Have your say